La sentinelle du temps : L’HORLOGE

Le mot apparaît au XIVème siècle avec la chose, dont les rouages, pignons et poids font tourner les aiguilles. Des cathédrales, elle gagne les foyers bourgeois au XVIIIème.

Résultat de recherche d'images pour "l'horloge"

Dès la préhistoire, l’homme a cherché à mesurer le temps pour régler ses activités. Pendant des millénaires, il s’est contenté d’observer la course du soleil. À l’Antiquité, il conçoit des systèmes simples, tels que le Gnomom Résultat de recherche d'images pour "cadran solaire égyptien" ou le cadran solaire utilisant l’ombre portée du soleil et la division, établie par les Égyptiens, du jour et de la nuit en vingt-quatre heures. 

Du savoir au pouvoir, le pas est franchi très tôt par les villes médiévales qui affirment, au beffroi et au fronton de leur hôtel de ville ou au clocher de leur cathédrale, leur mainmise sur les horaires diurnes et nocturnes de leurs habitants. Un contrôle qui se veut aussi enseignement des beautés et mystères de la religion, grâce aux extraordinaires mécanismes d’horlogerie réglant des ballets d’automates, comme à la cathédrale de Strasbourg en 1354, à celles de Lyon et de Bourges ou encore de Besançon Résultat de recherche d'images pour "automate cathédrale de besançon " et de Beauvais, crées aux XIXè siècle. 

Pendant des siècles, seules les institutions civiles et religieuses peuvent se doter de ces merveilles et la vie des campagnes s’écoule au rythme des cloches paroissiales.


Au XVIIe siècle, les inventions géniales de Galiléependule oscillant – concrétisées par Huygens et Coster, sont à l’origine des pendules à balancier, plus précises et plus faciles à régler que les précédentes.

Les premières grandes horloges de parquet, ciselées par Boulle Résultat de recherche d'images pour "horloge de parquet de boulle" et d’autres ébénistes de renom, font leur apparition dans les palais et autres demeures aristocratiques. 

Résultat de recherche d'images pour "pendule du XVIIe siècle "

En 1675, Huygens invente le ressort à spirale qui supprime le balancier. Une véritable révolution qui permet de fabriquer des pendules plus petites et modifie les usages. Louis XVI, passionné d’horlogerie, possède des centaines de pendules dans ses appartement et acquiert, en 1789, une monumentale horloge astronomique de plus de deux mètres de hauteur, Résultat de recherche d'images pour "pendule astronomique de louis xvi"encore plus perfectionnée que la célèbre pendule dite de la «création du monde» réalisée par Louis XV

Au XVIIIe siècle, les pendules de cheminée ou murales s’imposent dans les maisons bourgeoises, mais les campagnes restent fidèles aux horloges de parquet, dont la fameuse comtoise est l’archétype. Résultat de recherche d'images pour "pendule comtoise"Leur haute silhouette droite ou galbée, leur coffre souvent peint de motifs rustiques, leur cadran en cuivre et leur balancier visible derrière une vitre, en font les sentinelles d’un temps qui semble s’écouler moins vite qu’au cadran des cartels de la ville et de la cour. 

L’industrialisation de l’horlogerie au XIXe siècle et la nécessité croissante de contrôler le temps, à une époque où le progrès s’accélère et où l’on invente la productivité du travail, les trains, les avions et les programmes de télévision…accroissent l’exigence de précision et de miniaturisation.

 

Résultat de recherche d'images pour "montres femmes et hommes"

La montre bracelet a mis tout le monde à l’heure après 1950, le quartz et l’atome ont rendu caduques les horloges mécaniques dont on s’émerveillait encore il y a seulement un siècle. Accélération du temps et relativité des choses sont à l’ordre du jour. 

Pas de quoi en faire une pendule ! 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s