Train d’enfer, train train , train de vie..

Lorsque vous allez à un train d’enfer, c’est-à-dire à toute berzingue, vous risquez de perdre la vie et de vous retrouver devant trois choix : purgatoire, paradis ou enfer. La fille aînée de Louis XV, elle, avait fait son choix.  Ce serait le paradis mais à un train d’enfer.

Au ciel ! Au ciel ! Au galop ! implorait-elle sur son lit de mort.

Voilà une expression qui caricature bien notre époque. Nous sommes tous pressés, boulimiques de la vie, toujours occupés par mille choses et obsédés par l’idée de ne jamais perdre son temps. On ne fait que se hâter, se dépêcher. Notre époque nous condamne à vivre à un train d’enfer si nous ne voulons pas …mourir ou plutôt si nous voulons survivre.

Souvenez-vous, La Fontaine écrivait que la tortue allait «son train de sénateur». Sénateurs ? il ne manquait plus qu’eux dans le débat. Il est vrai que question «train-train», «train de vie» et «grand train», il savent de quoi ils parlent.

Résultat de recherche d'images pour

Bienvenue au Sénat, la deuxième chambre de la République. Ici, les privilèges se distribuent en toute discrétion, et l’opacité est la règle dès qu’il s’agit de cuisine interne. Certes, l’institution édite chaque année un livret d’une soixantaine de pages sur l’utilisation de ses 323 millions d’euros de crédits, mais elle se garde bien de divulguer la version détaillée de son budget.

 Pour leur train train, les sénateurs disposent d’un palais de 35.000 m2.

Les nouveaux sénateurs sont accueillis par les dix-huit huissiers en grande tenue d’apparat, avec épée et chaîne en argent, Petite révolution: dès son élection à la tête de l'Assemblée, en 2012, Claude Bartolone a mis l'institution à la diète. sous les dorures second Empire de la luxueuse salle des conférences et la fresque de Delacroix qui orne la bibliothèque. Difficile de Peu à peu, ils découvrent les 35.000 mètres carrés du palais du Luxembourg. Une vraie petite ville avec son kiosque, son médecin, son coiffeur, ses photographes, sa cave à vins. A l’heure du déjeuner, leurs collègues plus anciens les emmènent dans les salons de Boffrand :Résultat de recherche d'images pour qui abrite les salles de restaurant avec vue sur le jardin. Résultat de recherche d'images pour Là, ils se délectent des mets préparés par un grand chef, au tarif imbattable. «Le Sénat, c’est le meilleur club de Paris, pour mener grand train ».

Tout au long de leur mandat, les sénateurs sont choyés. En arrivant, ils disposent d’une subvention pour leur équipement informatique, de quatre lignes téléphoniques et de deux fax. Une carte prépayée leur ouvre l’accès à tout le réseau des trains de la SNCF en première classe, 40 allers-retours en avion leur sont remboursés entre Paris et leur département, ainsi que les frais de taxis et de péages. Au total, l’enveloppe «transport des sénateurs» représente quelque 4,7 millions d’euros par an, soit une moyenne de 13.505 euros par sénateur. A quoi il faut additionner 1,5 million pour les multiples voyages à l’étranger. Et à l’occasion ils signent la rédaction des rapports préétablis  par les multiples groupes amis Lobbyistes.

De grasses indemnités pour leur train train quotidien.

Des avantages qui viennent s’ajouter aux indemnités des sénateurs. Les élus touchent 5.388 euros net par mois et disposent d’une enveloppe mensuelle de 6.037 euros pour leurs frais de mandat, une somme qu’ils dépensent à leur guise sans fournir aucun justificatif. Pas assez pour certains.

«Je considère que je suis mal payé, déclare à la buvette le sénateur UMP de la Meuse et ancien ministre de la Défense Gérard Longuet. Ma rémunération est équivalente à celle d’un DRH de PME ou d’un pharmacien, alors que j’œuvre à un train d’enfer pour l’intérêt du pays. Quant à l’indemnité de mandat, elle couvre à peine mes frais d’essence, de cérémonies, de communication et de double résidence.»

Afin d’améliorer leurs fins de mois, les sénateurs peuvent recourir à quelques astuces. Certains emploient en toute légalité leur femme ou un membre de leur famille avec une partie des 7.500 euros prévus pour recruter leurs collaborateurs. D’autres reversent cette manne à leur groupe politique qui leur en rétrocède une partie. La quarantaine de sénateurs qui occupent les fonctions les plus prestigieuses – questeurs, présidents de groupe – bénéficient en plus de confortables primes, à l’image du président et de ses 7.057 euros d’indemnité de fonction.

Sans oublier l’un des régimes de retraite les plus généreux de France : un mandat de six ans ouvre le droit à une retraite de 2.050 euros, deux mandats, plus de 3.000 euros, et la pension moyenne avoisine les 4.340 euros. «Mais notre caisse de retraite est toujours largement excédentaire, ironise Alain Lambert, ancien sénateur UMP de l’Orne. Car les sénateurs quittent leur fonction le plus tard possible et la plupart rêvent de mourir sénateurs !»  Pas au ciel au galop comme la fille aînée de Louis XV, mais ….

Au ciel !  Au paradis !  train train,  implorent-ils …

Les hauts fonctionnaires du Sénat surclassent largement les énarques des ministères. «Après dix-huit ans de carrière, je gagnais 10.000 euros, confie un administrateur. Et après trente ans, même sans responsabilité importante, train-train,  je serai à 15.000 euros.» Au sommet de la pyramide, les deux secrétaires généraux émargent à plus de 20.000 euros, ce qui les place parmi les tout premiers salaires de la fonction publique, bien au-dessus des 15.000 euros du vice-président du Conseil d’Etat, souvent qualifié de plus haut fonctionnaire de France.

Le Sénat a de solides réserves. Train-train, il s’est constitué un bas de laine de 108 millions d’euros, investis dans des placements sûrs, où il pioche pour ses investissements les plus lourds. Autour du palais, il est propriétaire de plusieurs immeubles rue de Vaugirard, rue Bonaparte et rue Garancière dans le prestigieux VIe arrondissement de Paris. Un patrimoine de quelque 29.000 mètres carrés. Il possède aussi le jardin du Luxembourg Résultat de recherche d'images pour "jardin du luxembourg paris france"
auquel la Haute Assemblée consacre le budget record de 12 millions d’euros par an, soit deux fois plus que ce que le musée du Louvre dépense pour le jardin des Tuileries !

Au lieu de jouer leur rôle de co-législateurs, les sénateurs envoient des copies blanches à l’Assemblée nationale, et les centaines de pages de documents préparatoires partent directement à la poubelle !

Tel sénateur embauche le fils d’un autre, et réciproquement. Tous ces arrangements, c’est toute la partie obscure qui explique les réticences d’une minorité de parlementaires pour que ça change .

Avec la fin du cumul des mandats prévu en 2017,  l’administration ne pourra de toute façon pas absorber la charge de travail liée à 348 élus qui se consacrent à 100% à leur tâche, pointe, en toute fantaisie,  un haut fonctionnaire !

Résultat de recherche d'images pour

Souvent les Ministres, Députés et Sénateurs ne sont pas présents lors des Assemblées de l’Assemblée Nationale et du Sénat, soient ils ne sont tout simplement pas là, soit ils jouent sur leurs Smartphones, ou encore même ils dorment…Résultat de recherche d'images pour

ColucheRésultat de recherche d'images pour inspiré par le sacro-saint triptyque républicain, Liberté, Égalité, Fraternité qui illustre nos frontons, rigolait doucement. D’après lui, il y avait des gens «plus égaux» que d’autres. Nous roulons à deux vitesses : justice à deux vitesses, école, université, médecine, conditions de travail, régimes d’aide sociale et de retraite, culture, j’en passe et des bien pires.  D’un côté ceux qui vont à un train d’enfer pour garder leur travail précaire, de l’autre ceux qui freinent des quatre fers, pour garder leur indécent train de vie.

 Résultat de recherche d'images pour

Maintenant que le pays croule sous les déficits, que les impôts battent des records et qu’une bonne partie de la population peine à boucler ses fins de mois, leurs frasques deviennent difficiles à supporter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s